La contention orthodontique

Les différents dispositifs de contention

La phase de contention fait immédiatement suite à la phase active du traitement, pendant laquelle l’appareil permet le déplacement des dents. Une fois l’appareil retiré, il est important de permettre aux tissus de soutien entourant les dents de se remodeler en conservant les dents dans leur position de fin de traitement. Ceci est réalisé grâce à des dispositifs de contention, dont le port est dégressif. Un petit fil métallique, invisible de l’extérieur est appliqué à la face interne des dents, sur le secteur antérieur. D’autres dispositifs amovibles comme les positionneurs ou les gouttières peuvent également être utilisés en fonction des cas.
  • Attelle de contention maxillaire
  • Attelle de contention collée mandibulaire
  • Gouttière de contention
Il s’agit d’un fil métallique fin collé à la face postérieure des dents, empêchant celles-ci de se déplacer une fois le traitement orthodontique terminé.

Une gouttière de contention est une feuille en matière plastique thermoformée, parfaitement adaptée à la surface des dents. Elle permet de stabiliser les dents dans la position de fin de traitement.
Il s’agit d’une double gouttière monobloc destinée à favoriser un emboitement idéal et « naturel » des dents.

Entretien des dispositifs de contention amovibles

Les appareils amovibles de contention (positionneur et gouttières) doivent être rincés après chaque utilisation et conservés dans leur boîte, de façon à ne pas les casser ou les déformer.

Toujours utiliser de l’eau froide ou tiède

(jamais chaude) pour éviter de les déformer.

Utiliser une brosse à dents et du savon, du produit vaisselle ou du dentifrice

pour le nettoyage des gouttières

Toujours les stocker dans leur boîte

pour ne pas les casser, les déformer ou les perdre